couscous-1503949_640

Le couscous est un plat maghrébin traditionnel qui a une grande notoriété à l’international. Cependant, chaque pays du Maghreb présente sa propre version du couscous qui varie selon les traditions culinaires du pays.

Le sucré-salé au Maroc

Premièrement, il faut dire que les marocains sont connus par trois types principaux du couscous : le couscous traditionnel, le couscous aux sept légumes et la t’faya. Ce dernier est le plus distinctif, il consiste à un couscous au poulet, à la cannelle et aux raisins secs caramélisés, décoré idéalement avec quelques amandes frites. Pour les amateurs de la fameuse combinaison sucrée-salée, la t’faya est un sacré délice.

Différentes sauces en Algérie

Les algériens ont également développé plusieurs versions de couscous à travers le temps. Le couscous à la sauce blanche est un couscous à base de navets et de courgettes avec de la viande, la sauce blanche réfère en effet au bouillon de navets et courgettes assez clair. Ensuite, nous avons le couscous sauce rouge, couleur obtenue grâce à la tomate et au paprika. Une autre version du couscous algérien est le Mesfouf, qui est un couscous sans sauce et sans viande qui peut être accompagné avec des petits pois.

Le couscous pêcheur en Tunisie

Le couscous à base de viande est également préparé en Tunisie, mais cette dernière se démarque par sa version du couscous au poisson célèbre dans les villes côtières. C’est un plat de couscous aux rougets, pageots, mulets, ou mérous qui sont les types de poissons les plus utilisés dans la préparation de ce plat. Ces couscous à base de poissons peuvent être servis avec différents légumes au choix ou seulement avec des tomates et du piment comme dans le couscous de Sfax. Ce qui rend cette version de couscous assez spéciale, en plus du poisson, est la couleur rose de la semoule, arrosée d’une sauce à base de tomate, curcuma, paprika et de harissa.