Une mère doit toujours être équipée pour veiller au bien-être de son bébé. Un des accessoires les plus importants est le mouche -bébé. En effet, quand l’enfant a le nez bouché ou seulement pour son hygiène quotidienne, celui-ci est indispensable.
Poussée dentaire, grippe ou rhume sont à l’origine courant de l’encombrement du petit nez d’un nouveau-né. Pour éviter que ce bouchon n’empire et devienne une infection plus grave comme l’otite ou la bronchite, il est nécessaire d’avoir sur soi un mouche-bébé afin de dégager les voies nasales du bébé.

Cependant, il faut faire le bon choix lors de l’achat de cet accessoire, c’est-à-dire opter pour un mouchoir facile à stériliser et à nettoyer pour assurer l’hygiène. Aussi, il est recommandé de choisir un modèle muni d’un embout approprié aux narines de l’enfant pour éviter que celles-ci soient blessées.

Les différents modèles de mouche bébé

Toutes les mamans savent sans doute qu’un enfant de moins de trois ans ne se mouche pas tout seul. Il est donc important de recourir à un moyen permettant de se moucher rapidement et sans danger. C’est pourquoi choisir un mouche-bébé constitue un geste délicat qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. En général, il existe trois modèles de mouche-bébé le plus utilisé et garantissant la sécurité de son petit chérubin.

Le mouche bébé électrique

Ce modèle est surement celui qui fait le plus d’unanimité. À la fois fonctionnel et pratique, il enlève une grande quantité de résidus nasaux. Ce type de mouchoir est muni d’un moteur à piles et d’un bouton on/off. Dès lors où les embouts sont placés au bord des narines, il agit instantanément en enlevant et en aspirant les mucosités qui encombrent les voies nasales.

La poire d’aspiration

L’utilisation de ce modèle de mouche-bébé remonte déjà à des années avant aujourd’hui. Son mode de fonctionnement est assez simple, car après avoir pressé la poire, il suffit de poser l’embout dans chacune des narines du bébé puis il faut le relâcher après. En regonflant, le dispositif aspire de manière automatique les sécrétions du nez. Ce modèle est cependant dépassé et n’attire plus grand monde.

Le mouche -bébé buccal

Le mouche-bébé buccal est aussi appelé mouche-bébé à pipette. Comme son nom l’indique, il fonctionne en se servant d’une pipette. Concrètement, il faut mettre l’embout sur la narine puis aspirer les sécrétions par la bouche. Cela dit, la pipette est dotée d’un filtre qui empêche les sécrétions de pénétrer dans la bouche. Mais malgré cela, cet appareil rebute la plupart des mamans, car c’est assez dégoutant pour ces dernières de s’imaginer en train d’aspirer les déchets nasaux de leurs bébés.

Comment choisir son mouche-bébé électrique ?

Bien que le mouche-bébé électrique soit très apprécié par beaucoup de maman, certains facteurs doivent être tenus en compte pour la sécurité et le bien-être de l’enfant. Côté utilisation, il faut toujours se conformer aux consignes du fabricant pour éviter de faire mal au nouveau-né. Après chaque usage, il faut démonter l’appareil puis laver chaque élément avec un savon doux et de l’eau tiède. Il faut ensuite les sécher à l’air libre. Pour certains prototypes, il est possible de les stériliser en se référant au mode d’emploi.

Sur le plan achat, certains facteurs doivent pouvoir orienter les mamans vers le choix d’un bon dispositif. Parmi les plus

essentiels, il y a :

  • le bruit
  • la fonctionnalité
  • la qualité des piles ou de la batterie
  • et surtout le prix.