Préparer l’arrivée du bébé à la maison n’est pas évident. Si c’est votre premier enfant, c’est normal de sembler perdu à l’approche du grand jour. Néanmoins, il y a certaines dispositions à prendre afin d’accueillir votre bébé de manière idéale.
Pour cela, nous allons vous donner quelques conseils. Ce ne sont pas des actions indispensables à faire. Mais elles peuvent s’avérer très utiles.

Être prêt pour les premiers défis

L’arrivée du bébé à la maison est un moment magique et plein d’émotion. Plus de médecins, plus d’infirmières pour s’occuper de vous et de votre petit (e). Ainsi, assurez-vous d’être prêts pour les tout premiers défis :

• Les premières tétées : Au sein ou au biberon, il y a des dispositions à prendre.
Si vous optez pour l’allaitement au sein, prenez soin de votre alimentation. Il est fortement conseillé de bannir alcool et tabac de votre train de vie. Veillez également à bien désinfecter votre mamelon avant chaque tétée.
Pour l’allaitement au biberon, stérilisez-le avant la première utilisation. Suivez bien les indications, car le dosage peut varier en fonction de la marque. N’oubliez pas de tester la chaleur avant de le faire téter.
• La toilette : changez votre petit régulièrement afin d’éviter les irritations de la peau. N’oubliez pas de nettoyer le résidu du cordon ombilical.
• Les premières nuits : tout d’abord, il vaut mieux que son berceau soit dans la même pièce que votre chambre. Couchez toujours votre bébé sur le dos et jamais sur le ventre. Ne mettez ni coussin ni couverture, ils pourraient le gêner.

Les gestes à réaliser au quotidien

Déléguer le ménage

Afin de pouvoir vous concentrer sur le bébé, vous devez déléguer le ménage à une autre personne. Pour cela, vous pouvez engager une femme de ménage à domicile. C’est important car un nouveau né demande beaucoup de temps et beaucoup d’énergies.

Avoir un sac à langer toujours prêt

Le sac à langer est le sac qui contient tous les objets nécessaires pour le bébé : couches, cotons, biberons, vêtements. Ayez le sac toujours à portée de main. Ainsi, vous serez toujours prêt en cas d’urgence.

Donner de l’affection

Alors que tout semble se passer pour le mieux, votre bébé pleure ? Vous venez de le nourrir, sa couche est propre, il a bien fait son rot ? Ne paniquez pas, il réclame juste de l’affection. Jouez avec lui, distrayez-le avec des objets qu’il pourrait tenir, câlinez-le. Faites n’importe quoi jusqu’à ce qu’il se calme. Ainsi, vous apprenez à le connaitre et à déterminer quelle est sa distraction préférée.

Vivre au rythme du bébé

Cela ne va pas être facile. Néanmoins pour ne pas être totalement débordée, apprenez à vivre à son rythme. Cela signifie dormir quand il dort. Cela ne veut pas dire que vous allez dormir 16 h par jour comme lui. Mais veillez à réaliser toutes les tâches ménagères de la maison lorsqu’il est réveillé et calme par exemple.
En un sens, ça veut dire que vous devez vous adapter. Cela implique d’arrêter certaines habitudes comme veiller la nuit pendant qu’il dort. Profitez-en pour vous reposer dès que vous en avez l’occasion.