Mode

Streetwear unisexe

Unisexe ? ces vêtements informes sans une once de féminité ? Pourquoi porter ce genre de choses ?
Quel est le lien entre le boom des pantalons boy-friend, les t-shirts larges et le mélange des genres ? Tout ça est lié à un mouvement qui prend ses racines dans la progression de la société et de l’émancipation des femmes dans les pays occidentaux.

La mode unisexe

Ted Lapilus est le premier designer français à avoir mis en avant le style unisexe dans ses défilés haute couture. Depuis toujours la distinction des genres est de mise. Même bien plus que cela, la séparation entre les hommes et les femmes est de mise. Par exemple, au début des bains de mer en France nous avions une police des bains de mer qui veillaient à ce que les règles de séparation soient bien respectés. Aujourd’hui, il vous arrive de prendre des vêtements dans la garde-robe de votre compagnon n’est-ce pas ?

Streetwear

S’il vous arrive de piocher dans le dressing de monsieur c’est aussi parce que malgré ce que l’on pourrait croire, le mouvement de l’émancipation de la femme n’est pas terminé. Les pièces larges, le vestiaire boyfriend, le streetwear qui se conjugue au féminin est la continuité de ce mouvement. Et pour l’esthétisme alors ?

On notera que les combinaisons de pièces unisexe et très féminine sont du plus bel effet. Mêlez t-shirt oversized et legging, pantalon boy-friend et haut moulant pour affirmer votre féminité et votre part d’émancipation assumée.

Fini la guerre des sexes, l’unisexe devient la tendance du streetwear. De plus en plus de marques s’inspirent de la rue pour créer des lignes correspondant aux deux genres. La vision de la mode urbaine est de plus en plus sophistiquée et les matières de plus en plus technique du côté du prêt à porter.

Ici, une photo de la première collection (en pré-commande pour l’instant) de la marque ironny.fr. Une marque streetwear qui se veut à la fois unisexe, technique et smart.

Le mélange des pièces

Anciens codes et nouvelles marques. Le streetwear à redesigné le monde, robe basket, survêtement talons… Les codes sont bousculés pour faire naitre de nouvelles choses. Du textile au couleurs de cheveux, tout se mélange pour une consommation fast-fashion toujours plus rapide et véloce.

Vous l’aurez compris dans cette brève revue, l’unisexe est un signal faible de la culture de masse à surveiller de près. C’est aussi un élément émancipateur et révélateur du flou qui prend de plus en place quant à la question du genre dans notre société. Est-ce qu’il y aura toujours un rayon homme et un rayon femme dans 30 ans ?

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *