couscous-945029_640La cuisine nord-africaine est un mélange des influences historiques, culturelles et géographiques. Les routes commerciales anciennes, les liens avec l’Europe et le climat sec ont tous influencé les saveurs de la cuisine nord-africaine du Maroc dans l’ouest vers l’Egypte à l’est. La cuisine de l’Afrique du Nord est connue, par les mélanges d’épices colorés, et des goûts sucrés-salés, ainsi que des ingrédients locaux. Dans cette partie du monde, la cuisine est généralement une affaire féminine, ce sont les femmes de la famille ou du foyer qui se charge de toute la gestion de la cuisine.

La cuisine, le destin de la femme nord-africaine

Depuis l’enfance, les filles nord-africaine sont préparées pour cette mission « noble », de faire à manger à toute leur future famille. En aidant leurs mamans dans des petites tâches culinaires ou seulement en observant la préparation des repas, les petites filles savent déjà qu’elles prendront bientôt la place de leur maman, surtout en absence des frères dans la cuisine. Dans certaines régions de l’Afrique du Nord, la fête d’Aid Al Adha est une occasion pour tester les capacités des jeunes filles en leur confiant la préparation d’un premier repas. Les filles de la famille ou du quartier se réunissent et apportent chacune une partie des ingrédients pour préparer ensemble leur premier tajine traditionnel généralement un tajine de viande et prunes caramélisées. Cette expérience inspire à ces petites filles un sentiment de fierté et renforce leur attachement à la cuisine locale.

Chaque repas porte une touche féminine

Comme chez la plupart des peuples, la préparation des repas quotidiens est la responsabilité de la femme, cela peut même être considéré comme un test de ses compétences culinaires. Dans l’Afrique du nord, la majorité des femmes se chargent aussi de la gestion des courses et des menus pour chaque jour et pour les occasions spéciales. Elles ont toute la liberté de choisir le repas du jour, que le reste de la famille et éventuellement les invités accueillissent avec une grande reconnaissance qui nourrit chez la femme nord-africaine un sentiment de fierté et de satisfaction.